Blogging : la maternité comme un atout, un nouveau souffle. - Afrocadre
Home / Zoom sur elles  / Blogueuses  / Blogging : la maternité comme un atout, un nouveau souffle.

Blogging : la maternité comme un atout, un nouveau souffle.

A 36 ans , Babeth tout pour être heureuse, deux belles filles , un mari aimant et une activité de blogging qui lui permet d'échanger ,de partager, un métier d'infirmière libérale.

De son besoin de partager sa vie de maman et motiver , est né son blog

Je suis Babeth, une femme de 36 ans, maman de deux petites filles et mariée. Infirmière libérale, donc une femme auto-entrepreneur, qui jongle entre différentes casquettes pour mener sa vie de front.

J’ai créé un blog en 2008. Année où ma première fille est née. Sauf que je n’ai pas du tout été régulière. J’ai abandonné. En 2014: je suis maman pour la 2 ème fois. Ma vie d’infirmière à l’hôpital, commence fortement à impacter sur mes vies de femme et de maman.J’avais besoin de légèreté, besoin de nouveautés, besoin de rencontrer des femmes qui comme moi, vivent leur maternité comme un atout, comme un nouveau souffle et non comme un poids!

Je ressentais fortement le besoin, de motiver les femmes qui se sentaient finies, parce que la maternité avait changé leurs corps, leur cercle amical, la confiance et l’estime qu’elles avaient d’elles-mêmes. Je ressentais l’envie de redonner du courage aux femmes, qui sentimentalement n’étaient plus en phase avec leur moitié… Oui je devais utiliser mon empathie d’infirmière pour autre chose.. Et seul à travers le blogging ( donc par la puissance des mots), je pouvais atteindre ma cible!

« Je devais utiliser mon empathie d’infirmière pour autre chose.. Et seul à travers le blogging (donc par la puissance des mots), je pouvais atteindre ma cible. »

Un blog pour les mamans , une inspiration familiale

Nous étions deux au début, puis naturellement j’ai continué seule! L’ADN de Notjustmom existe en moi bien avant son existence physique! 2014 est simplement l’année où ce blog a vu le jour.

Les rubriques représentent tous les sujets que nous abordons au quotidien, en tant que femme et mère. Sur le site, les rubriques évoluent en fonction de mes envies et attentes, mais surtout en fonction des attentes et des demandes de mes lectrices.

Mes sources d’inspiration ? Ma mère, mes sœurs, mes filles, mes amies, mes lectrices, mon quotidien sont mes sources d’inspiration premières . Dans un second temps, l’actualité, les problèmes de société, une musique, une image, un mot, une discussion, l’amour… Tout peut m’inspirer.

Ce blog m’a apporté beaucoup  : d’un point de vue relationnel , beaucoup de rencontres, de nouvelles amitiés auxquelles je n’aurais jamais songé ; d’un point de vue professionnel, de nombreuses opportunités et des partenariats très sympas ; d’un point de vue personnel, j’ai appris à me remettre en question, à prendre sur moi, à ne pas laisser mon impulsivité parler à la place de ma sagesse.

Un mari présent, un entourage dubitatif

Mes sœurs, je pense qu’elles n’ont pas réaliser l’importance que l’écriture avait dans ma vie. Elles ont cru que j’allais faire un enième blog sur la mode, la beauté ou un truc du genre! Elles le prennent plus au sérieux aujourd’hui.
Mes parents ne comprenaient pas forcément en quoi cela consistait, mais ont lu mes articles. Ils apprécient en débattre avec moi! Ils me corrigent même pour vous dire! (rires).

Mes amies, je ne sais pas trop en fait. On en parle pas plus que ça.Sinon, mon premier soutien a été mon mari .Il  en avait assez que j’écrive sur tout et n’importe quoi à la maison. Le blog serait enfin le lieu où je pourrais transposer toutes mes émotions, craintes ou attentes de la vie. Quand ensuite je lui ai exposé ce que je comptais faire: il a adoré! Aujourd’hui, c’est un peu mon Directeur Artistique. J’ai besoin de son avis sur certains de mes articles.Et il ne me fait aucun cadeau quand il trouve cela nul.

Une activité de bloggeuse épanouie,une exposition maîtrisée.

Je ne sais pas ce que c’est qu’une bonne blogueuse.Je pense que tant qu’elle ne se travestit pas et qu’elle reste authentique, sympa et accessible c’est nickel! Quelque soit le nombre de followers qui la suivent, l’essentiel est qu’elle reste honnête dans sa démarche…

Nous avons tous des limites que nous ne dépasserons jamais! Tant que ce que nous postons reste en totale adéquation avec notre éthique! Certains pensent que parce que tu publies une photo de ton quotidien, tu montres toute ta vie! N’oublions pas que nous choisissons ce que nous voulons montrer! Prenons l’exemple des mamans qui ne postent pas de photos de leurs enfants: voilà leur limite!

Une anecdote  que vous avez vécue ?

Mon mari qui a été reconnu plusieurs fois par certaines de mes lectrices, et de surcroît qui l’ont appelé par son prénom! Imaginez son choc…

La Rédaction
POST TAGS:

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!