ENTREPRENDRE…POUR QUOI FAIRE ? - Afrocadre
Home / Création d'entreprise  / ENTREPRENDRE…POUR QUOI FAIRE ?

ENTREPRENDRE…POUR QUOI FAIRE ?

Entreprendre est à la mode et suscite des envies de part et d’autre. Mais au fait, pourquoi le faire ? Quelles sont les motivations qui peuvent amener un individu lambda à se lancer dans

entreprendre

La volonté d’entreprendre est étroitement liée aux motivations profondes et varie d’un individu à un autre. Un petit recensement des motivations les plus récurrentes :

Créer de la valeur : la création de la valeur est au centre même de la création d’entreprise. En effet l’entrepreneur crée de la richesse en fournissant aux consommateurs un bien ou un service dont ils ont besoin. L’entreprise stimule l’activité économique et par induction la qualité de vie d’un grand nombre par la création de richesses et d’emplois

Etre propriétaire de son temps : il s’agit de gérer son temps soi-même sans avoir à rendre compte ou à demander une permission au préalable. Toutefois être entrepreneur ne signifie pas passer moins  de temps à  travailler, bien au contraire. Dans la réalité, un ancien salarié voit sa charge de travail doubler voire tripler lorsqu’il se met à son compte.

Récolter les fruits de son travail : l’une des frustrations les plus rependues parmi les travailleurs est le manque de reconnaissance. En effet bien souvent le salarié se trouve sous-payé par rapport aux efforts qu’il fournit. S’auto-employer est un excellent moyen de récolter l’ensemble des fruits de son labeur tout autant que les épines qui vont avec.

Se consacrer à sa passion: la passion pour ce que l’on fait est un gage d’engagement, de persévérance et de réussite. C’est un important foyer de motivation nécessaire pour l’aventure entrepreneuriale. Véritable solution au burnout, se consacrer à sa passion devrait cependant correspondre avec un modèle économique viable. Parce qu’après tout, la finalité est de se procurer un revenu en adéquation avec son plan de vie.

Suivre sa propre stratégie : il est quelque fois difficile en tant que salarié de faire appliquer sa vision des choses en entreprise. Le ressenti et la frustration qui s’en suivent sont de véritables foyers d’incubation de l’idée de s’auto employer. Dans pareil cas, devenir le capitaine de « son » navire prend tout son sens et amoindrit progressivement les éléments de rémunération, même alléchants, du statut d’employé.

S’accomplir du point de vue personnel : Etre son propre patron est pour certains un objectif de vie. Plusieurs employés ou étudiants caressent le rêve de se mettre à leur compte.

 Créer un revenu : c’est la motivation la plus répandue. En effet, suivant l’adage selon lequel on ne doit pas mettre tous ses œufs dans le même panier, il est important de savoir qu’on ne devrait pas dépendre d’une seule source de revenus. Dans la pratique et surtout dans le cas de femme au foyer, l’auto emploi est fortement recommandé que ce soit en zone rurale ou urbaine, pour se générer un revenu annexe.

Au-delà de la motivation vient l’action. Pour que le rêve d’entreprendre ne demeure pas une velléité il faut se donner les moyens de le concrétiser en s’appuyant sur des éléments de base. Entreprendre avant tout c’est répondre à un besoin de son environnement. Il est davantage possible de faire adhérer des personnes à son projet (bailleurs de fonds, clients, partenaires…) lorsqu’elles y voient la résolution d’un problème pour lequel dépenser pour « votre » solution serait normal. Le mythe de l’idée de base prend ici tout son sens.

Cette idée devient plus claire et précise lorsqu’on parvient à répondre au questionnement ci-après :

*QUOI: description du produit (bien ou service) –

*POURQUOI: besoin auquel il répond –

*POUR QUI/QUOI: cible ou destinataire du produit –

*: territoire d’action –

*QUI: Ressources humaines requises pour réaliser son projet –

*COMMENT: ressources matérielles et financières à employer –

*QUAND: époque, saison, temps d’action

Au-delà de tout ceci il est important de conserver une bonne dose de réalisme, courage, d’endurance et bien d’autres qualités nécessaires pour accomplir ce voyage de milles lieux. En effet, l’entrepreneuriat c’est aussi ça, un voyage vers l’inconnu où l’on va à une double découverte : celle de soi et celle du monde.

Linda Zebaze
Directrice administrative et financière

lzebaze@gmail.com

Directrice administrative et financière

Review overview
3 COMMENTS
  • Christiane 14/10/2017

    Article précis et concis, pas trop chargé. Juste ce qu’il faut pour comprendre le sujet. Les questions « quoi » « pourquoi », etc permettent d’avoir des réponses et une visibilité realistes sur son projet et de rester « focus ». Bon canevas en tout cas !
    Merci pour cet article.

  • La redaction 14/10/2017

    Bonjour Madame, Nous travaillons à offrir aux femmes un contenu de qualité. Nous sommes ravies que cet article vous plaise! N’hésitez pas à nous faire part des thématiques que vous souhaitez voir aborder.

  • Jules 16/10/2017

    Article intéresant. vraiment concis. c’est un bon début pour se décider. Néanmoins je trouve que l’auteure n’a pas inclut la dimension famille. Je pense que décider d’entreprendre a un impact important sur la famille et les conséquences sont parfois néfaste (conjoints, progénitures etc.). la famille peut d’ailleurs être une source de motivation ou de démotivation.
    Merci pour cet article.

POST A COMMENT

error: Content is protected !!