L’équipe nigériane de football : entre histoires, succès et désillusions - Afrocadre
Home / Sport  / L’équipe nigériane de football : entre histoires, succès et désillusions

L’équipe nigériane de football : entre histoires, succès et désillusions

Meilleure sélection africaine depuis près de vingt-ans, l’équipe nationale nigériane de football féminin a remporté dix des douze Coupes d'Afrique des nations depuis sa création en 1991.

Équipe nigériane de football féminin - Afrocadre

Bien qu’elle soit la première sélection africaine à avoir atteint les quarts de finale de la coupe du monde, en 1999, la sélection féminine nigériane de football rend chaque fois, une pale copie pendant cette compétition, malgré sa domination en Afrique.

 

Bien que le football soit le sport le plus populaire au Nigéria, l’histoire du football féminin a commencé en 1978 avec l’Association Nigériane d’Organisation du Football Féminin (NIFFOA), remplacée en 1979 par la l’Association Nigériane des Propriétaires de Football Féminin (NIFFPA).

 

Après la constitution de la NIFFPA, des clubs comme Jegede Babes, Larry Angels, Babes Kakanfo, Babes Ufuoma se forment. Ce n’est qu’en 1990 que la Nigeria Football Association organise le premier championnat, après une restructuration de la ligue. Celui-ci se jouera  à douze équipes évoluant dans une seule division.

 

 Équipe nationale nigériane de football féminin - afrocadre

 

 

Durant cette période, la ligue féminine de première division suit le modèle de groupe qui consiste à avoir deux groupes distincts de 6 équipes au début de la saison. Les trois meilleures équipes de chaque groupe accèdent en phase finale pour le « final six » de la saison régulière, pour tirer un vainqueur « global ».

 

Au cours de la saison 2012/2013, d’autres clubs rejoignent la Nigeria Women Premier League pour former une ligue de division inférieure, et permettre la promotion et le format de relégation. La Nigeria Women Premier League apparaît donc comme la plus haute division du football féminin au Nigeria, tandis que le Nigeria Women Pro-League et la Woman Amateur Football Association sont respectivement sur la deuxième et la troisième marche du podium.

 

La ligue féminine a son équipe de direction, mais toute l’administration du football au Nigeria est régie par la Fédération de football du Nigeria, dirigée par Amaju Pinnick depuis 2014. Son siège se situe à Abuja.

 

Domination en Afrique, mais performances mitigées lors des compétitions internationales

 

L’équipe nationale nigériane de football féminin a remporté dix des douze Coupes d’Afrique des Nations (1991, 1995, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010, 2012, 2014, 2016). A sept reprises, une nigériane a terminé meilleure buteur de cette même compétition. Mercy Akide (1992), Desire Oparanozie (2014), Asisat Oshoala (2016) et Perpetua Nkwocha (2002, 2004, 2006, 2010), meilleure buteur de l’histoire de la CAN féminine et de l’équipe nigériane, avec respectivement 31 et 80 réalisations.

 

Par ailleurs, les Super Falcons ont participé, aux Jeux Olympiques d’été, (2000, 2004, 2008) et à toutes les éditions de la Coupe du monde féminine depuis 1991.

 

Équipe nigériane de football féminin - illustration afrocadre

 

Constat sévère

L’équipe a été à chaque Coupe du monde depuis 1991, mais n’a réussi qu’une seule fois à terminer dans le top huit. En 2003, les joueuses se sont révélées être la plus grande déception du premier tour, ne parvenant pas à marquer un seul but et perdant les trois matches du Groupe A. En 2007, elles n’ont gagné qu’un seul de leurs matches.

 

Pour leur défense, il faut relever qu’elles étaient dans « le groupe de la mort » en 2003 et en 2007, constitué notamment de la Corée du Nord, la Suède et les USA, trois équipes dont les performances en compétition sont remarquables. Restons à l’affût de leurs prochaines sorties !

 

Crédits photo : AFP

 

Paul Emmanuel Ndjeng
Spécialiste/formateur/Consultant en Inbound/Content Marketing, Rédacteur Web
Je suis un mordu d'internet qui a sur faire de sa dépendance sa passion et son gagne pain. A ma 10e année d'expérience en production de contenu pour internet, j'accompagne entreprises et individuels dans l'amplification de la visibilité de leur activité sur internet.
Paul Emmanuel Ndjeng on FacebookPaul Emmanuel Ndjeng on LinkedinPaul Emmanuel Ndjeng on Twitter

paul.emmanuel@inbound361.com

Je suis un mordu d'internet qui a sur faire de sa dépendance sa passion et son gagne pain. A ma 10e année d'expérience en production de contenu pour internet, j'accompagne entreprises et individuels dans l'amplification de la visibilité de leur activité sur internet.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!