L’exposition « I am Black and White », un incontournable de la Biennale d’art contemporain 2018 de Dakar - Afrocadre
Home / Culture  / Arts  / L’exposition « I am Black and White », un incontournable de la Biennale d’art contemporain 2018 de Dakar

L’exposition « I am Black and White », un incontournable de la Biennale d’art contemporain 2018 de Dakar

Dans le cadre du Off de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar, l’exposition « I am Black and White » réunit le travail de cinq femmes qui, sur le thème du noir et blanc, ont

Dans le cadre du Off de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar, l’exposition « I am Black and White » réunit le travail de cinq femmes qui, sur le thème du noir et blanc, ont décliné leurs magnifiques créations dans l’espace d’une maison rénovée en plein centre de Dakar.

 

Le thème du noir et blanc est une combinaison éternelle qu’elles ont su manier avec art. Une mise en scène harmonieuse, des lignes épurées et un design artistique font le succès de cette belle expo. Le jeu des harmonies de tonalités et de couleurs est savamment dosé.

Ce qui m’a plu dans cette exposition est que l’on se sent vraiment chez soi au milieu de tous ces beaux objets.

 

L’exposition présente les arts de la table de la collection Guelewar par « Fatyly Céramics », les miroirs en perles de Oumy Sène, les meubles design de LupaLupa et Sirimai, les photographies de Lena Nian, et enfin les peintures sous verre de Fallou Dolly.

 

Ces femmes  partagent le même point commun, à savoir,  puiser leur inspiration dans les racines, traditions et culture africaine pour créer des designs et produits contemporains.

 

Zoom sur les artistes de l’exposition «I am Black and White »

Faty Ly, designer céramiste sénégalaise, fondatrice de la marque Fatyly céramics.

Elle explore traditions et cultures africaines à travers ses créations en céramique.  Sa collection intitulée « Nguka » est un assortiment de pièces de vaisselle en porcelaine dorées à l’or fin 18 carats et sur lesquelles sont reproduits des portraits de femmes traditionnelles wolofs.

 

Elle sort également des frontières sénégalaises avec sa série de mugs en porcelaine, « les Sapeuses », clin d’œil à la République Démocratique du Congo.

 

Sa dernière collection, présentée dans le cadre de cette exposition, s’intitule « la Toile de Korhogo » et comprend un service de table inspiré de la culture africaine et, plus particulièrement, de la Côte d’Ivoire avec ses élégantes gazelles.

 

 

Oumy Sène, ingénieure en génie civil

Oumy Sène est associée dans le cabinet d’architecture de design D+D, en charge de la rénovation de la Maison Elise. Sa passion : le design de miroirs en perles !

 

Ses miroirs, disponibles sous plusieurs formes, plusieurs couleurs et entièrement réalisés à la main, apportent une touche de style à tout intérieur. Sa collection « Guelewar », réalisée dans le cadre de la biennale, est un hommage à une famille régnante du Saloum.

 

Elle jongle  avec le noir et blanc en apportant sur certaines de ses pièces une touche de rouge en honneur au Dak’Art et son « Heure Rouge ».


 

Originaire de la Gambie, Begay Downes-Thomas, spécialiste en communication, est la fondatrice de la marque LupaLupa.

Passionnée de design « Made in Africa », elle a dessiné les meubles exposés dans le cadre de cette exposition et, notamment, la superbe chambre décorée avec classe et chic.

 

Elle a décidé de créer sa marque de décoration et design « LupaLupa » pour pouvoir transmettre sa passion, l’alliance de designs artisanaux et contemporains, et la communiquer sous toutes ses formes artistiques.

 

Elle a su trouver le juste équilibre entre la douceur d’un blanc et la dureté d’un noir trop prononcé pour créer le mix parfait. Begay travaille avec des artisans qui réalisent avec soin et qualité ses designs et concepts.



Associée du cabinet d’architecture et de design D+D architecture, Shoon Diop est sénégalaise somalienne.

Elle est une des associée du cabinet d’architecture et de design D+D architecture et fondatrice de la marie Sirimai. Comme les autres artistes de cette exposition, elle s’inspire également des objets traditionnels africains faits mains pour créer des meubles contemporains.

 


 

Léna Nian, photographe gambienne

Sa série « One » s’intègre parfaitement dans cette demeure. Ses portraits font partie d’une série de photographies documentaires. Chaque photo représente un couple d’amis, de soeurs, de camarades de classe, de collègues. Elle et vise à mettre en valeur la diversité et la richesse de son peuple.

 

Les photos de Lena Nian témoignent, d’une part, de la beauté des vêtements traditionnels et culturels et, d’autre part, de l’amour, de l’harmonie et du pouvoir de l’unité.

 

 

Où?

Rendez-vous au 28 rue St Michel, Dakar plateau jusqu’au 2 juin 2018 afin de découvrir ou redécouvrir l’exposition « I am Black and White » et son jeu des harmonies de tonalités et de couleurs. Redécouvrir car, chaque semaine, de nouvelles créations sont présentées.

 

Suivez « I am Black and White » sur Instagram (@iamblackandwhite) pour des informations quotidiennes sur les nouvelles oeuvres exposées.

 

 

Daffa Konate
Fondé par Daffa Konaté, Kelen vise à promouvoir la création africaine contemporaine sous toutes ses formes. Convaincu que la Culture est un facteur de développement et une formidable opportunité d’échanges, Kelen a la volonté de présenter une création africaine positive, dynamique et diverse.

Plus de renseignements sur https://www.art-kelen.com

Suivez Kelen sur Instagram : @art_kelen
Daffa Konate on FacebookDaffa Konate on Instagram

kdaffa@gmail.com

Fondé par Daffa Konaté, Kelen vise à promouvoir la création africaine contemporaine sous toutes ses formes. Convaincu que la Culture est un facteur de développement et une formidable opportunité d’échanges, Kelen a la volonté de présenter une création africaine positive, dynamique et diverse. Plus de renseignements sur https://www.art-kelen.com Suivez Kelen sur Instagram : @art_kelen

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!