Home / Culture  / Litterature  / Tais-toi et meurs de Alain Mabanckou

Tais-toi et meurs de Alain Mabanckou

Quittant le Congo, Julien Makambo arrive en France sous le nom de José Montfort. Il est accueilli à Paris par Pedro, figure de proue du milieu congolais de la capitale.

« Sapeur » à la pointe des tendances et « homme d’affaires » au bras long, Pedro prend Julien sous son aile et l’initie au monde des combines souterraines.

 

Les affaires tournent, Julien a la vie belle et festive… jusqu’à ce vendredi 13 maudit, où il se retrouve malgré lui mêlé à la défenestration d’une jeune femme. En prison, il écrit son histoire, celle d’un jeune homme confronté à son destin : Makambo en lingala signifie « les ennuis». Et face aux ennuis, une règle d’or règne ici en maître : Tais-toi et meurs.

 

Né au Congo-Brazzaville, Alain Mabanckou vit aux États-Unis où il enseigne la littérature francophone. Il a obtenu le prix Renaudot en 2006 pour Mémoires de porc-épic, et, en 2012, le prix Henri Gal de l’Académie française pour l’ensemble de son ouvre.

 

 

La Rédaction

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!