Home / Emploi  / 8 erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche

8 erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche

Vous avez validé la première étape du processus de sélection ? Félicitations ! Il va maintenant falloir vous préparer pour l'entretien physique.

Le recruteur souhaitera confirmer éventuellement la bonne impression que vous lui avez donné lors de l’échange téléphonique : si vous correspondez humainement à la personne qu’il recherche , si votre personnalité coïncide avec la culture d’entreprise.

 

Il souhaitera vous entendre exprimer vos attentes professionnelles, exposer et justifier vos choix de formation et détailler vos différentes expériences.

 

Durant l’entretien , vos faits et gestes seront scrutés , vos expressions corporelles et orales également, votre savoir-vivre et même votre accoutrement sera évaluer. Pour un poste dans le domaine financier , le recruteur s’attendra à voir une femme en tailleur stricte conformément aux codes du secteur.

 

Pour un poste de journaliste, votre expression orale  devra être irréprochable. Pour boucler la liste voici 8 erreurs à ne pas commettre.

 

 1.Arriver en retard sans avoir prévenu

 

La ponctualité est une marque de respect et de qualité  à laquelle les recruteurs ne sont pas insensibles. Egalement preuve de bonne éducation , elle souligne l’importance que vous accordez à l’entretien et donc de manière indirect  à l’entreprise.

 

Si vous êtes connue pour être toujours en retard, couchez vous très tôt la veille pour être en forme le lendemain et vous lever 2h-3h avant l’heure fatidique. Ces heures d’avance diminueront le stress et vous permettront  de vous préparer  en toute sérénité. Prenez le temps de relire vos notes.

 

Si malgré toutes ces précautions , pour des raisons indépendantes de votre volonté , vous pensez arriver en retard , prenez le soin de prévenir l’entreprise en précisant la durée du retard.N’hésitez pas une fois arrivée à vous excuser à nouveau.

 

2.Arriver mal vêtue

 

Votre accoutrement est un élément important. Il donnera au recruteur une première impression de votre personnalité. Même si l’habit ne fait pas le moine, il peut être un critère de sélection pour votre candidature.

 

En tant qu’éventuel employé , vous serez une des ambassadrices de l’entreprise. Votre image renverra à celle de l’entreprise. Soignez-la.

 

 

3.Etre familière ou tutoyer vos interlocuteurs

 

Une fois votre interlocuteur en face de vous, veillez à toujours le vouvoyer quelque soit le ton qu’il prendra. Tutoyer dans le cadre d’un entretien peut être vu comme un manque de respect, un manque  de savoir vivre. Vous devez en toutes occasions rester professionnelle.

 

C’est bien un éventuel futur employeur que vous avez en face de vous , pas un ami. Certains recruteurs essayeront de tester  voter capacité à rester professionnelle. Il essaiera peut-être de vous tutoyer pour analyser votre réaction. Certains vous inviteront même à les  tutoyer. Continuez à garder cette distance.

 

4.Mentir sur vos expériences , votre parcours et vos attentes

 

Votre CV rencontre des irrégularités ? Vos expériences sont trop courtes ? Votre profil est trop junior et vous souhaitez le rendre plus expérimenté ?

 

Mentir sur votre CV fonde votre éventuel collaboration sur du faux. De plus, il est totalement possible aujourd’hui de vérifier toutes informations  renseignées sur votre cv : soit par le contact de vos anciens employeurs , soit en contactant vos lieux d’établissement.

 

Soyez transparente. Sachez présenter votre parcours de manière positive , en soulignant  les leçons que vous avez apprises, en reconnaissant vos erreurs , montrant votre détermination et vos facultés d’apprentissage faciles.

 

Pour combler votre faible expérience n’hésitez pas à mettre en avant vos réalisations extra-professionnelles , et à présenter les compétences et qualités acquises. Ayez confiance en vous. Connaissez votre valeur.

 

 

5.Ne pas s’être informée sur l’entreprise et les exigences du poste

 

Arriver à un entretien sans vous êtes renseignée sur l’entreprise, peut être perçu comme un manque de sérieux , un manque d’intérêt réel pour le poste. Connaître l’entreprise vous permettra d’argumenter votre motivation.

 

6. Ne pas avoir de questions à poser

 

Arriver sans questions sur l’entreprise ou sur le poste peut être mal vu et donner l’impression que vous n’êtes pas sérieuse ou que vous cherchez « juste » un « job » sans grands intérêts. A contrario, plus vous avez de questions , plus l’échange est enrichissant. Montrer par leur intermédiaire , vos connaissances et compétences.

 

7.Faire preuve d’orgueil  et d’arrogance

 

Avoir confiance en vous est une bonne chose. Attention à ne pas tomber dans une vantardise démesurée qui emmènerait un doute sur vos véritables compétences.

 

8.Ne pas faire mention de vos autres opportunités

 

Parler d’éventuelles opportunités , met une pression sur le  recruteur si il est intéressé par votre candidature et le pousse à accélérer le processus de recrutement et à avancer éventuellement la date d’envoi de la proposition d’embauche.

La Rédaction
POST TAGS:

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!