Home / Gestion de carrière  / Quand faut-il changer de poste ou d’entreprise ?

Quand faut-il changer de poste ou d’entreprise ?

Tout cadre se pose inévitablement cette question à un moment ou à un autre de sa vie professionnelle. Et même plusieurs fois. Preuve que l’intérêt des cadres pour cette question ne se dément pas, les


Tout cadre se pose inévitablement cette question à un moment ou à un autre de sa vie professionnelle. Et même plusieurs fois. Preuve que l’intérêt des cadres pour cette question ne se dément pas, les articles et les livres sur la meilleure façon de l’aborder et de la traiter ne cessent de se renouveler. Pour s’en rendre compte, il suffit de taper cette question, dans ces termes, sur n’importe quel moteur de recherche. En définitive, toutes les réponses tournent autour du développement de cinq attitudes clefs.

1 – Faites régulièrement le point sur votre situation professionnelle

Il n’est pas nécessaire d’attendre d’être dans une situation difficile pour le faire. Il est normal de s’arrêter de temps en temps sur ce qu’on a fait, de bien et de moins bien, et de se fixer à soi-même des objectifs. Noter ses réflexions sur un carnet intime aide à y voir plus clair. Le faire deux ou trois fois par an est suffisant. On peut profiter pour cela de dates anniversaires ou de la préparation à un entretien annuel d’appréciation, par exemple.

2 – Faites attention à ce qui est réellement important pour vous

C’est ce qui définit vos valeurs personnelles. Elles varient considérablement d’une personne à une autre. L’important est de ne pas se laisser influencer et de rester constant dans ses choix. Ces valeurs ne se discutent pas. A chacun, les siennes. Elles vous appartiennent en propre et correspondent à ce qu’il y a de plus profond en vous.

3 – Apprenez à mesurer l’écart entre votre situation professionnelle et vos valeurs

Un écart sensible se traduit nécessairement par un état de malaise incompressible. Il vous est alors de plus en plus difficile de vous rendre chaque matin à votre travail. Les tâches que l’on vous demande d’effectuer vous paraissent n’avoir aucun sens. Vos collègues semblent évoluer sur une autre planète. Il est temps d’envisager un changement avant qu’il ne soit trop tard.

4 – Initiez vous-même le changement

Cela peut se faire en deux temps et de deux façons différentes. Première étape, voyez ce que pouvez améliorer dans votre travail actuel. Il suffit parfois de renouer un dialogue, d’oser exprimer un désir, pour que l’état de malaise diminue de manière significative. Si cela ne marche vraiment pas, en tout cas, pas d’une manière durable, reste la deuxième étape. Celle du changement proprement dit, en interne ou dans une autre entreprise. Et là, il faut pouvoir mettre toutes les chances de votre côté. Quel que soit votre choix, cela se prépare.

5 – Préparez votre départ

Un départ soudain ou une mise en demeure est rarement une bonne idée. Vous avez su patienter jusque-là, vous pouvez bien patienter encore un peu. Vous pouvez commencer en vous portant volontaire pour tout nouveau projet. A plus forte raison, s’il est décrié. Vous pouvez aussi vous lancer dans une nouvelle formation. C’est souvent l’occasion de saisir de nouvelles opportunités. Et bien évidemment, prenez le temps de vous « mettre à la fenêtre » et d’observer ce qui se passe sur le marché que vous visez.

Changer de poste, changer d’entreprise sont aujourd’hui des réalités banales. Plutôt que de se voir imposer un changement, mieux vaut avoir une attitude globalement pro-active et décider soi-même du jour et du lieu de ce changement. Les entreprises vivent au rythme de leurs marchés, considérez-les aussi comme un marché et appliquez-leur les mêmes méthodes.

La Rédaction

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!