Home / Conseils en image  / Votre apparence est-elle en phase avec votre fonction ?

Votre apparence est-elle en phase avec votre fonction ?

En tant qu’individu, nous nous distinguons par notre morphologie, notre caractère mais aussi au travers de notre apparence.

L’apparence se définie comme étant l’aspect conforme ou non à la réalité, sous lequel quelque chose ou quelqu’un paraît à la vue ou à l’esprit (Source : Dictionnaire Larousse).

L’apparence est un véritable révélateur, elle donne des informations sur notre classe sociale, notre éducation et sur notre mode de vie. C’est au travers d’elle qu’il est possible de deviner le type de quartier où nous habitons, le secteur d’activité dans lequel nous travaillons .

L’apparence permet de se situer non seulement sur l’échelle sociale mais aussi de se faire accepter dans un groupe d’individus ou dans une entreprise bien qu’officiellement les codes vestimentaires (Habit de noble, bourgeois ou roturier) en usage avant 1789 ont été abolis.

Il est donc important de connaître les codes vestimentaires afin de pouvoir côtoyer certains environnements et s’y faire accepter,surtout dans le monde professionnel.

Etre en phase avec son entreprise

Une cohérence doit subsister entre votre style vestimentaire et le secteur d’activité dans lequel vous travaillez ceci afin d’éviter que votre apparence soit un frein dans votre évolution professionnelle.

Dans le domaine commercial par exemple, l’apparence du commercial peut jouer un rôle crucial dans la prise de décision du client. Il est l’ambassadeur de son entreprise et se doit d’avoir  une apparence irréprochable.

L’apparence au sein d’une entreprise aura une influence et une importance sur nos résultats et notre l’évolution professionnelle.

L’image professionnelle doit correspondre au niveau hiérarchique, au secteur d’activité et aux objectifs d’image d’entreprise que la fonction exige. Il est important d’adapter votre style au rythme de votre carrière.

Il sera donc important pour vous d’identifier les codes vestimentaires de l’environnement dans lequel vous êtes amené à travailler car comme le dit le dicton “Qui se ressemble s’assemble”.

Votre style doit envoyer des messages d’ouverture aux autres. Il doit montrer la capacité que vous avez à vivre en harmonie avec vous-même et avec ceux qui vous entourent, sans déroger à vos propres convictions.

Les codes vestimentaires par secteur d’activités

Les secteurs du paraître

Le secteur du paraître a pour principale objectif de rassurer le client et d’inspirer ainsi la rigueur et la confiance.Les coupes sont classiques, signe de rigueur et les coloris assez sombres (marine, noir, gris) symbole de discipline.

Dans les secteurs du paraître nous pouvons distinguer trois styles : l’uniforme, le style strict et enfin le style classique.

L’uniforme est de rigueur notamment dans les métiers de l’accueil, du tourisme, de l’hôtellerie et de l’aéroportuaire les uniformes sont de rigueur.

Les codes vestimentaires de ses métiers se caractérisent par des uniformes aux couleurs de l’entreprise, chemises unies et claires, cravates logotisées ou carrées de soie, talons de taille moyenne. Les cheveux doivent être impeccables, tirés ou courts.

Le style strict lui est appliqué dans les secteurs de l’audit, du conseil, les secteurs bancaires et les directions générales de grandes entreprises. Ensemble pantalon ou un tailleur jupe de couleur bleu marine, grise ou noire accompagnés d’un chemisier bleu ciel ou blanc à manche longues et à encolure haute.

Les tailleurs jupes sont portés avec des bas de couleur peau. Quant aux chaussures, elles sont fermées,et de la même couleur que la ceinture. Les talons sont moyens ou haut si tendance couture.

Le style classique dit intemporel est destiné aux cadres moyens des petites entreprises qui sont en relation avec les clients et les partenaires. Les signes distinctifs sont tailleurs sobres, clairs ou foncés, chemises unies, à rayures ou à carreaux. Cette catégorie socioprofessionnelle porte des chaussures à talons bottiers ou talons plats.

Les secteurs du confort

Ils rassemblent les cadres que les clients ne voient pas : les informaticiens, les administratifs, les femmes de terrain ou de la grande distribution. Leurs vêtements sont plutôt confortables et d’allures moins strictes.

Pour ces secteurs on peut distinguer 2 grands styles : Le style informel et le style cool.

Le style informel s’adresse aux secteurs du tertiaire, aux administrations, aux collaborateurs et responsables d’entreprises de travaux publics ainsi qu’aux ingénieurs de terrain. Bien entendu cette liste est non exhaustive. Ce style se caractérise par des tenues non coordonnées, vestes sur pantalon de toile ou jean, chemise à col ouvert, pull fin, tee-shirt, jupe ou pantalon de tailleur sans veste.

Le style cool est approprié pour les secteurs des médias et de l’informatique. Jeans noirs, tee-shirt, chemisier ou top fantaisie claire ou colorés, chaussure en cuir souples, derby, bottes fashion ou baskets de ville de couleurs.

Le style est le prolongement de notre vraie nature 

Les secteurs de la séduction

Ils regroupent les créatifs pour lesquels le mélange des genres est de mise. Dans ces secteurs l’objectif est de se démarquer. Le style est donc assez tendance et se prête bien aux secteurs de la communication, le commerce, la vente et la mode.

Dans ces secteurs, les personnes peuvent adopter la mode italienne, un style couture et porter des matières moins conventionnelles comme le stretch, le cuir. Elles peuvent également se parer d’accessoires et porter des chaussures originales.

Savoir adapter son image est essentiel pour s’intégrer facilement dans une communauté, y être accepté et s’y épanouir. L’apparence tient donc une place prépondérante dans l’existence d’un individu et ne doit en aucun cas être négligée.

Dans son ouvrage intitulé le [Poids des apparences, 2002, Edition Odile Jacob], le sociologue Jean-François Amadieu considère que l’apparence pèse sur les destinées individuelles et influence nos vies.

Néanmoins adopter un style, c’est aussi avoir la capacité d’exprimer librement sa personnalité pour faire valoir son identité car le style est le prolongement de notre vraie nature. Notre style parle de nous. Le plus grand enjeu est de pouvoir allier la part personnelle et la part sociale de l’appartenance vestimentaire.

En effet, choisir son style, c’est s’intégrer sans se détourner de ce que l’on est au plus profond de nous. Il ne sert à rien de faire semblant au risque de faire transparaître aux autres une image erronée de ce que nous sommes vraiment.

Renata Esperance
Consultante, formatrice et coach de vie.Passionnée par l'amelioration continue, les sciences humaines et le développement personnel.

renata.esperance@gmail.com

Consultante, formatrice et coach de vie.Passionnée par l'amelioration continue, les sciences humaines et le développement personnel.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!