Home / Développement personnel  / 3 astuces pour améliorer sa concentration

3 astuces pour améliorer sa concentration

Afin de bien mémoriser , vous devez donc être capable de vous mettre en mode " concentration" sur demande. Nous vous proposons trois astuces pour améliorer votre concentration.

is tecyEn l’an 2000 , l’être humain possédait une capacité de concentration moyenne de 12 secondes.Depuis 2015 , les choses ont changé. Aujourd’hui la capacité de concentration moyenne d’un être humain  est de 8,25 secondes, ce qui veut dire que les poissons rouges (concentration moyenne 9 secondes) sont capables de fixer leur attention sur quelque chose que vous.

 

Votre capacité de concentration est directement liée à la qualité de votre mémorisation et de manière plus générale à celle de votre apprentissage.

 

Vous pouvez avoir la meilleur motivation du monde et la meilleure mémoire, celles-ci ne vous seront d’aucune utilité si vous n’arrivez pas à focaliser votre attention le temps nécessaire.

 

 

Réduisez au maximum la fatigue mentale

Un cerveau fatigué enregistre moins bien l’information. Le manque de sommeil par exemple réduit très fortement votre capacité d’attention.

 

La fatigue mentale ou émotionnelle arrive lorsque que vous êtes stressée, préoccupée, en colère , ou tout simplement épuisée mentalement lorsque votre cerveau a été trop sollicité. Mais elle arrive également lorsque vous n’êtes pas dans l’instant présent et que vous usez vos capacités de concentration sur l’avenir ou le passé.

 

Le travail va consister à vous exercer à focaliser votre attention sur le temps « présent » car c’est le seul que vous contrôlez à 100%. Comment  ? Lorsque votre attention se pause sur des évènements passés ou avenirs , stoppez immédiatement votre pensée, prenez une grande inspiration et portez attention sur vos 5 sens : que voyez vous à proximité ? Que ressentez vous ? Qu’entendez vous ? Y’a t-il une odeur particulière ? prenez une grande respiration.

 

Si vous êtes fatiguée, vous devrez effectivement utiliser cette technique à de nombreuses reprises , mais avec l’usage répété, vous finirez par avoir beaucoup plus de facilités pour vous focaliser malgré la fatigue.

 

 

Privilégiez des environnements qui augmentent votre concentration

Les sources d’interruption sont nombreuses lorsque vous travaillez. L’objectif pour vous va être de les identifier et surtout les illiminer.

 

Si  vous travaillez chez vous , vous aurez comme potentielles sources d’interruption la télévision ,l’ordinateur, le téléphone, la radio,etc..ça en devient vite pénible. Vous devez trouver un moyen d’agir sur votre environnement pour l’obtention d’une concentration optimale. Comment ?

 

Votre objectif est de créer un environnement propice à votre concentration , en éradiquant le plus de sources d’interruptions et de bruits possible. Il vous faudra créer un véritable sanctuaire  de travail.

 

Parfois le confort de votre appartement ou de votre maison ne facilite pas votre concentration. Confort ou concentration ? Il faudra peut être faire le choix et trouver un lieu moins relié au confort mais plus au travail.

 

Des entreprises proposent aujourd’hui des bureaux à louer à l’heure , au mois. Attention au co-working qui sont des espaces qui favorisent les échanges.

 

Certaines personnes disent pouvoir se concentrer dans un environnement bruyant. En faites-vous parti ? Là encore il va falloir mesurer quelle est votre véritable capacité de concentration. Les parcs restent également des environnements de choix.

 

Structurez vos séances de travail

La durée maximale de concentration d’un être humain est de 45 minutes consécutives. Votre attention diminue naturellement après une certain temps. D’après , Maureen Murphy, professeur à l’Université du Nord Texas, une présentation publique ne devrait pas excéder 20 minutes. Après ce seuil votre capacité de concentration décroit.

 

Pour vous concentrer plus efficacement , vous allez devoir jouer sur votre pic d’attention et donc changer un peu vos habitudes. Vous devez pivilégier les séances de travail plus courtes , mais plus intenses en concentration. Pour cela découpez  au maximum vos séances de travail de 20 à 45 minutes suivants vos possibilités.

 

Si votre emploi du temps ne vous le permet pas , arrangez vous pour que les parties les plus cruciales soient accomplies en premier lors de la mise au travail. De cette manière , votre baisse de concentration interviendra sur des choses moins importantes.

 

 

La Rédaction

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!