Home / Culture  / Cinema  / MultiChoice veut révolutionner l’industrie cinématographique en Afrique

MultiChoice veut révolutionner l’industrie cinématographique en Afrique

L'entreprise, spécialisée dans l'audiovisuel, a lancé, le 30 mai dernier, « Multichoice Talent Factory » (MTF). Objectif : former 60 jeunes créateurs dans l'industrie cinématographique et télévisuelle, stimuler la production du contenu local et booster

L’entreprise, spécialisée dans l’audiovisuel, a lancé, le 30 mai dernier, « Multichoice Talent Factory » (MTF). Objectif : former 60 jeunes créateurs dans l’industrie cinématographique et télévisuelle, stimuler la production du contenu local et booster l’économie des industries créatives.

 

Le programme de 12 mois est basé sur une formation théorique et une expérience pratique dans la cinématographie, l’édition, la production audio et la narration.

 

Il se déroulera dans 3 académies régionales : Kenya (Afrique de l’Est), Nigeria (Afrique de l’Ouest) et Zambie (Afrique australe). Ces académies seront supervisées par des experts africains du cinéma et de la télévision : Njoki muhoho (Kenya) ; Femi Odugbemi (Nigeria) et Berry Lwando (Zambie).

 

 

Les étudiants de la MTF Academy produiront des œuvres qui seront diffusées sur les chaînes M-Net de DStv, notamment Africa Magic, Zambezi Magic, M-Net et SuperSport. L’appel à candidatures est lancé jusqu’au 5 juillet.

 

60 candidats seront sélectionnés (20 pour chaque 3 régions) dans les 13 pays où opère MultiChoice . La formation débutera le 1er octobre prochain. L’initiative MTF comprend également des master classes et le lancement d’un portail dédié.

 

La Rédaction
POST TAGS:

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

error: Content is protected !!