Home / Un métier, une passion  / « Je suis passionnée de cuisine, cela va bien au-delà de l’amour ».Chef Anto

« Je suis passionnée de cuisine, cela va bien au-delà de l’amour ».Chef Anto

Originaire du Gabon, Anto est une jeune cheffe de cuisine basée à Paris où elle propose une cuisine africaine minimaliste influencée par une « french touch culinaire».Découvrez son univers.

Je suis Le Chef Anto, originaire du Gabon. J’exerce en région parisienne comme cheffe à domicile, traiteur et consultante spécialisée dans les produits d’Afrique. Ma cuisine est panafricaine, elle met en valeur les produits et les plats traditionnels de notre continent et les présente de façon moderne.

Non, au début, je me suis lancée toute seule sans réel appui. Ensuite j’ai eu une conseillère en image, puis un conseiller en communication, puis un coach en business, un autre en développement personnel, un autre pour gérer mes finances, un autre pour le développement de mon activité. Petit à petit je me suis entourée de personnes dont les compétences pouvaient m’aider à améliorer mon entreprise.

J’ai commencé dans ce domaine un peu comme la plupart des jeunes filles africaines, c’est-à-dire en cuisinant avec ma mère, ma grand-mère et mes tantes. Par la suite je me suis venue en France pour me former.

J’ai choisis ce métier par passion tout simplement. Il n’y a pas de place pour la monotonie. Il consiste essentiellement à connaitre les besoins d’un client, à cerner sa demande et à lui proposer un devis en adéquation avec sa demande et après acception de ce dernier, à fournir une prestation culinaire.Pour rien au monde je ne ferai autre chose car je m’épanouie dans mon activité.

Mes responsabilités quotidiennes sont de répondre aux demandes des clients, de négocier les budgets, de faire les achats, de cuisiner, de conditionner les produits, de les livrer, d’assurer les prestations auprès des clients.

La satisfaction des clients, le fait de leur faire vivre une expérience hors du commun, de les faire voyager voilà ce qui me motive.Pour faire ce que je fais il faut être autonome, dégourdie, créatif, disponible, serviable et humble .

Mon inspiration je la trouve d’abord dans ma relation spirituelle avec Dieu, ensuite je regarde beaucoup ce qui se fait autour de moi, les tendances culinaires et les émissions de cuisine.

Je n’aime pas ce métier. Je suis passionnée. Cela va bien au-delà de l’amour. C’est ce que je suis. J’aime servir, faire plaisir, faire découvrir, créer, innover, j’aime également voyager et je retrouve tous ces aspects dans ce que je fais

Les difficultés liées au métier : une activité qui dépend des saisons, un personnel volatile, les clients de mauvaise foi. Les difficultés liées à soi-même : Il faut toujours être au top car l’activité dépend encore totalement de moi, de ma santé, de mon humeur, de mon emploi du temps.

La Rédaction

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!